Taxe d’apprentissage

La taxe d’apprentissage est un impôt français, versé par les entreprises. Instituée en 1925 pour financer la formation des apprentis, la taxe d’apprentissage est un impôt auquel sont soumises la plupart des entreprises françaises du secteur privé.
Le montant de la taxe varie en fonction du montant total des rémunérations brutes versées par une entreprise à ses collaborateurs, la masse salariale. Son taux est normalement de 0,50 % de cette masse salariale, sauf dans le Bas-Rhin, le Haut-Rhin et la Moselle, où il est de 0,26 %2, les sommes collectées étant exclusivement destinées au financement de l’apprentissage qui dans ces départements, reste régi par le droit local créé après la fin de la Première Guerre mondiale.

Pourquoi verser ?

Comment verser ?

Qui peut verser ?

ASP : l’organisme collecteur